• conception  du projet

    conception du projet

Conception du projet Casa Anfa

Suite à un concours international d’urbanisme, c’est le groupement composé de : Reichen et Robert, Groupe 3 Architectes, Agence Ter, MB Paysage, Concepto et Novec qui a été retenu pour la conception du projet Casa Anfa.

Casa Anfa conçue comme une nouvelle pièce urbaine

Dans le dispositif de développement de la ville de Casablanca, Casa Anfa tient une place particulière.

C’est un projet phare du Maroc appelé à devenir un symbole du renouveau urbain du pays et une centralité dans la ville contemporaine.

Le quartier centre historique de Casablanca a été le générateur du développement de la ville. Le projet Casa Anfa, nouveau centre, sera la clef de voûte d’un dispositif de transformation de la ville existante. C’est le statut de cette modernité que le projet a pour ambition de définir.

Le projet Casa Anfa se veut être un trait d’union entre passé, présent et avenir, qui s’inscrit dans la sauvegarde de la mémoire glorieuse du site.

Cet héritage historique mémorable est une invitation pour renouer avec la tradition d’innovation architecturale qui a présidé au développement de la ville de Casablanca pendant la majeure partie du 20ème siècle. En effet, «l’école de Casablanca» prônait la diversité typologique combinée à une grande qualité architecturale. Aujourd’hui, ce lien fort entre forme urbaine et projet architectural se doit d’être le moteur du développement du projet Casa Anfa, à la recherche de nouvelles expériences urbaines proposées par les activités privilégiant la découverte, l’échange et le partage autour de lieux emblématiques favorisant la mixité d’usage.

Déclinaison urbanistique du projet Casa Anfa

Basée sur les principes de développement durable, qui en constituent une valeur essentielle, la conception du projet Casa Anfa se décline en trois composantes :

  • La création d’un espace durable harmonieux grâce, d’une part à l’aménagement d’un grand parc central de 50 hectares (Anfa Park), armature d’un vaste réseau d’espaces verts, et d’autre part à l’insertion de nouveaux réseaux de transports collectifs,
  • Le développement d’un nouveau quartier emblématique du Maroc de demain, celui du quartier des affaires abritant la place financière de Casablanca, portant la valeur du développement économique,
  • Le développement d’équipements (parc métropolitain, établissements scolaires, cliniques,…) répondant aux besoins propres de Casa Anfa ainsi qu’à ceux des quartiers avoisinants, et la contribution dans la réalisation des infrastructures de la ville de Casablanca (échangeur nœud A, super collecteur ouest,…).